S’écouter

s'écouter

Posez-vous la question qu’est-ce qui m’empêche de m’écouter moi-même ?

 

Nous sommes tous capables de nous écouter nous-mêmes seulement il y a certaines choses qui nous en empêche. notre Brouhaha intérieur, nos pensées . Certaines pensées peuvent-être envahissante, d’autres inconscientes, des penser ruminantes dues à des émotions qu’on a pas encore traité ou par rapport à un blocage qu’on a pas encore traité.

Pour s’écouter en profondeur il faut du calme, du silence. Si je pense, je n’écoute pas car je pense ! Pour s’écouter, il est nécessaire de laisser le calme et le silence à l’extérieur de nous et aussi à l’intérieur de notre esprit.

Certaines études de neurosciences disent que nous avons en moyenne 90 % des mêmes pensées que la veille, ce qui nous indique que nous avons donc la même façon de nous représenter les choses, nous avons le même type de réflexion, peut-être même les mêmes type d’habitudes. Parfois même nous sommes bloqué par certains aspects de notre vie sur lequel nous avons un blocage et donc ces pensées sont répétitives elle revienne parce qu’on leurs a pas assez accordé d’attention.

Quels sont les clés pour s’écouter ?

 

#calmer son mental

 

Ne pas se concentrer sur ses pensées, ne permet pas de prendre sa vie en main. Si je ne prends pas conscience de mes pensées, je ne prends pas conscience de mon comportement car mes pensées influencent mon comportement et donc mes choix et donc ma vie. Si je veux être maître de ma vie et prendre ma vie en main, je prends le temps de m’écouter, de calmer mon mental et de prêter attention à mes pensées pour les corriger ou juste en prendre conscience dans le but ou pas de faire un nouveau choix ou un nouveau comportement. « Si j’agis différemment, mon mental va lui aussi réagir différemment. »

#vivre l’instant présent

 

Être ancré dans l’instant présent est important car quand on est ancré dans l’instant présent, on n’est pas dans le mental. Vivre l’instant présent permet de se déconnecter du mental. Le but n’est pas d’arrêter de penser mais de vivre ancré dans l’instant présent en ayant le mental en arrière-plan et ne pas être piégé dans son mental sans vivre l’instant présent.

#reconnaître sa voix intérieure

 

Comment savoir si c’est mon intuition ou mon mental qui me parle ? Certaines personnes reconnaissent un ton de voix sur leurs pensées différents, d’autres reconnaissent par rapport à la logique : en effet quand le mental parle cela nous paraît souvent logique alors que quand notre intuition nous parle c’est quelque chose que nous ressentons sans forcément pouvoir en capter la logique parfois même cela paraît illogique, d’autres personnes reconnaissent leur voix intérieure par leur corps : dans leur corps, la voix intérieure leur parle en vibrant physiquement au niveau du cœur, au niveau du ventre ou encore des fourmillements dans le corps .

S’écouter permet d’entendre sa propre voix et de le suivre ses propres inspirations.