L’estime de soi

estime de soi

L’estime de soi

 

L’estime de soi est la capacité à mettre de la valeur sur nous même, à reconnaître qu’on est important pour nous même.

La confiance en soi est notre capacité à agir, alors que l’estime de soi est le fait de reconnaître notre particularité dans ce monde, et que nous avons de la valeur et que celle est défini. Pour ceci, il est important de connaître qui on est, nos forces de caractères, ce qui nous défini.

Comment s’estimer ?

 

#Se dire je t’aime

 

Peut importe ce qu’on fait, s’aimer pour qui on est et ne pas s’identifier à ce qu’on fait ou ce qu’on a ou n’a pas.

#Vivre en accord avec tes valeurs

 

Si vous faite ce qui est important pour vous, votre estime va grandir.

Faites un point entre ce que vous voulez, ce que vous dites et ce que vous faites. Et peu importe les attentes extérieurs, je suis responsable de ma vie et suis créateur de ma vie.

#Être là pour soi puis au service des autres

 

On ne peux pas donner ce que l’on a pas. Être là pour soi d’abord, en priorité, puis se mettre au service des autres. Comment je peux utiliser ce que je suis au service des autres ? Puis je rendre service au autres si je ne le fais pas pour moi même ? L’estime de soi et la valeur de soi est une énergie qui s’échange, elle ne doit pas stagner.

#S’aimer et aimer ses parents

 

Aimer, ici signifie reconnaître avec gratitude. Je suis reconnaissante de mes fondations, de mes parents, grand parents et mes ancêtres pour tout ce qui m’ont transmis, en positive et négatif, car tout est utile et à construit ce que je suis aujourd’hui. S’estimer c’est aussi estimer ce que nous sommes en globalité et la famille en fait partie.

#Se détacher

 

Le détachement permet ne pas s’identifier, de se libérer de certains affects, le détachement est un état intérieur dans lequel la personne n’est pas affecté par les situations, les personnes, les émotions.

# S’accepter

 

S’accepter signifie accepter ses qualités et ses défauts. J’ai tout en moi, je ne suis pas parfait, j’ai des qualités et des défauts, je les ai tous à différents pourcentage. La question qui se pose souvent est comment les autres me perçoivent ou comment je veux être perçu ? La véritable question est : Si j’ai tout en moi, qu’est ce que je veux exprimer au monde ? J’accepte que tout est en moi et j’ai le choix de focaliser mon énergie sur certaines parties de moi que je veux mettre en avant.